Aller au contenu Aller au menu
Lien vers page d'accueil, Portail Québec
Vous êtes ici > Accueil > Exploration à Anticosti > Ententes en cours
Photo de l’île d’Anticosti.

Ententes en cours

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 13 février 2014, qu'une entente était intervenue avec Pétrolia et Corridor Resources, les détenteurs de permis de recherche à l'île d'Anticosti, de même qu'avec la société française Maurel & Prom. Cette entente propose un programme d'exploration complet pour déterminer le potentiel pétrolier de l'île d'Anticosti.

Les dépenses totales prévues dans le cadre de l'entente s'élèvent à 100 M$ et doivent être réparties à hauteur de 56,7 % pour le gouvernement du Québec (par l'entremise de Ressources Québec [RQ]) et de 43,3 % pour Maurel & Prom.

Au terme de cette entente, RQ détiendra une participation de 35 % dans la nouvelle coentreprise, Hydrocarbures Anticosti Inc., contre 21,7 % pour chacun des trois autres partenaires.

Dans le cadre de cette entente, les travaux d'exploration sont prévus en deux phases :

C’est l'entreprise Pétrolia qui agit à titre d'exploitant et qui est responsable des travaux.

Des travaux dans le respect de l'environnement et des populations

La participation du gouvernement dans les projets d'exploration favorisera le respect des plus hautes exigences en matière d'environnement et d'acceptabilité sociale.

Tous les travaux font l'objet d'un accompagnement étroit par les experts du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles et du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

À la suite de l’obtention de toutes les autorisations environnementales nécessaires, les travaux d’exploration ont débuté à l’été 2014. 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Politique de confidentialité

Lien vers Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014